Accueil » Vie de la plate-forme » Deb’ataya » 06 Sixième Deb’ataya 8 Fevrier 2013

06 Sixième Deb’ataya 8 Fevrier 2013

Compte-rendu du sixième Déb’ataya organisé par la Plateforme des ONG Européennes
« Rencontre avec l’association socioculturelle SUNUGAL »,

Le 8 fevrier les membres de la plate-forme des ONG européennes ont rencontré l’association SUNUGAL, née par l’idee d’un groupe de citoyens en majorité sénégalais et italiens avec l’objectif de promouvoir des initiatives d’échange entre les deux pays ; il s’agit donc d’un sujet qui est actif en Afrique et en Italie, il sert de réseau pour relier les immigrés en Italie et les familles restées au Sénégal.
Le nom de l’association signifie, en langue wolof, « notre barque », signe de la volonté de partager un parcours qui intéresse les différentes cultures qui ont donné vie à ce projet. L’association, officiellement enregistrée en 1998, est concrètement active depuis 1990 et, dès lors, elle base ses activités essentiellement sur le volontariat et sur l’autofinancement. Au cours des années, par contre, les compétences des membres et les résultats atteints, a trouvé aussi la force de mobiliser des ressources économiques provenant du secteur public, avec lesquelles des actions importantes ont été réalisées.
Au cours de son engagement concret au Sénégal, l’association a promu la construction (avec des fonds privés mis à la disposition par les émigrés) du centre culturel Ker Toubab dans le village de Beud Dieng.
Sunugal travaille en deux zones d’intervention principales :
En Italie pour la diffusion auprès d’un ample public, des informations concernant le sud du monde et les migrations. Et pour le soutien à la population immigrée extra communautaire.
Au Sénégal pour appuyer les initiatives d’échange entre les pays du sud et du nord du monde ; pour le soutien au développement socioéconomique des zones de provenance des immigrés.
L’équipe de Sunugal, (composé par le president Modou Gueye, Le manager general de Sunugal Sénégal Mamadou Moustapha Mbaye, la responsable des relations extérieures Luisa Dufour, la coordinatrice du projet Gis Gis Stefania Gesualdo, le chargé du tourisme responsable Boubacar Diedhou et le chargé d’organisation Moumoudou Diakate) a rencontré les membres de la PFONGUE pour partager ses propres expériences et chercher de créer une collaborations avec les ONG.
Le président de l’association il s’est présenté et a raconté la naissance de Sunugal.
Mr. Mbaye a présenté un diaporama avec toutes les activités de l’association (voir annexe « présentation ») : appui aux imigrés ; canalisation et valorisation des fonds (projets de micro finance) ; sécurité alimentaire ; stratégie et mis en ouvre des projets
Le but de Sunugal est de bien canaliser les fond mis a disposition par les immigrés et pouvoir autofinancer ses projets. Les membres de la plate-forme qui ont participé au débat ont posé beaucoup de questions sur les projets de micro finance de Sunugal en mettant l’accent sur le risque d’augmenter le nombre déjà important des organisations travaillant dans le domaine. Le conseil que les ONG ont donné à Sunugal c’est plutôt de chercher l’appui des acteurs de la micro finance déjà existants et de concentrer les efforts sur l’assistance technique aux projets proposés/lancés par les immigrés.
Les échanges ont mis en évidence la possibilité pour Sunugal de profiter de l’expérience des ONG pour arriver à organiser certaines activités en façon plus rationnelle. Les ONG ont bien apprécié l’efficacité et l’initiative que Sunugal atteint grâce à sa présence sur le terrain et ils ont mis l’accent sur la possibilité de collaborer sur questions relatifs à la santé, à l’accès à l’eau, à l’assainissement. Les ONG manifestent un besoin d’aide sur ce que concerne le suivi à long terme de certains projets.
Le débat a duré toute la matinée et tout le monde a participé activement.

Fait à Dakar,
Le 14 Février 2013

Riccardo Carlotti
Permanente de la Plateforme
des ONG Européennes au Sénégal.