Accueil » Annonces » ACF cherche Chef de projet DRR

ACF cherche Chef de projet DRR

mardi 7 mars 2017

Les candidats doivent soumettre leur CV (incluant 2 références professionnelles) et leur lettre de motivation à l’adresse mail acfrecrutement@sn.acfspain.org
Merci de spécifier en objet mail la référence de l’offre et le titre du poste.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Nous recherchons 1 Chef de projet DRR (Gestion Risques et Catastrophes) N° Ref : ACF/ SN/DK CDPDRR/ 032017

Base de travail : Matam
Type de Contrat : (CDD de 10 mois)
Objectif général du poste :
Sous la responsabilité du Coordinateur Technique, le Chef de projet DRR (Gestion de risques et catastrophes) mettra en oeuvre le projet DRR financé par ECHO dans les régions de Matam, Louga et le département de Podor. Ce projet de résilience Nord d’une durée de 18 mois vise à « Dynamiser les capacités de résilience des populations et acteurs locaux au Nord du Sénégal face aux conséquences des aléas climatiques ».

Objectifs et tâches spécifiques :
✓ Assurer la planification des activités des projets, le suivi effectif, mesurer la qualité et réaliser le reporting
▪ Réaliser un plan de suivi et d’évaluation en début de chaque projet avec les membres de l’équipe concernés ;
▪ Mettre en place l’ensemble des outils de recueil de données et les bases de données permettant de suivi les indicateurs des projets en lien avec le chargé de suivi/évaluation ;
▪ Assurer une analyse des données régulières afin de proposer des orientations pertinentes pour la mise en oeuvre des activités ;
▪ Réaliser de missions de supervisions régulière sur le terrain afin d’évaluer la qualité de la mise en oeuvre des activités. Documenter ces missions par la production de rapports ;
▪ Réaliser l’ensemble du reporting : APR GESPRA, ORS, Indicateurs ACFIN, Rapports intermédiaires et finaux

✓ Participer à la représentation d’ACF dans la zone d’intervention et gérer les partenariats en favorisant l’appui technique
▪ Participer aux réunions de coordination et ateliers organisés dans les régions ;
▪ Participer à la représentation d’ACF et promouvoir son positionnement stratégique au niveau local ;
▪ Gérer les partenariats stratégiques avec les préfectures, les communes, les autres intervenants GRC (commission auxiliaire GRC, SECNSA) afin de favoriser le transfert de compétences et la reprise des activités par les partenaires concernés ;
▪ Élaborer les conventions de partenariat afin de formaliser les relations entre ACF et ses partenaires pour la mise en oeuvre des activités des projets ;
▪ En lien avec le service administratif, assurer le suivi des conventions de partenariats et des transferts financiers aux partenaires pour que l’ensemble des dépenses soient justifiées en respectant les procédures ACF (communes rurales).

✓ Assurer une capitalisation efficace du projet afin de tirer les leçons
▪ Documenter toutes les étapes du projet ;
▪ Produire des analyses en lien avec les rapports d’étapes (ci-dessus) ;
▪ Prévoir des ateliers de bilans en interne (ACF) et en externe avec nos partenaires pour évaluer les résultats atteints et la marge d’amélioration des outputs ;
▪ Élaborer les TDR et faciliter une mission d’évaluation finale.

✓ Assurer une coordination efficace entre les programmes et les services supports, le suivi budgétaire des projets et le respect des procédures administratives, financières et RH
▪ Partager régulièrement l’état d’avancement des activités des projets avec toutes les parties prenantes et plus particulièrement avec le coordonnateur des projets ECHO ;
▪ Favoriser des échanges et réunions régulières entre les services supports et les programmes ;
▪ Consolider chaque mois le prévisionnel budgétaire du FMT après avoir pris connaissance des besoins des 4 chefs de projets ;
▪ Assurer un suivi des achats réalisés dans le cadre des projets et signer toutes les DA supérieures à 2500 euros ;
▪ Sensibiliser les équipes techniques au respect des procédures administratives et financières et notamment améliorer la gestion des avances de trésorerie ;
▪ Dans le cadre de la gestion de son équipe le CDP assure les PAI et évaluation de chacun des staffs.

Compétences requises pour le poste :
Le Chef de projet DRR (Gestion de risques et catastrophes) devra relever le défi de mener à bien sa mission pour :
- Assurer une mise en oeuvre de qualité du projet ;
- veiller au renforcement de l’approche multisectorielle en créant des liens entre le projet PECMAS ;
- Assurer une capitalisation de l’information afin de pouvoir diffuser les leçons apprises en fin de projet.
Il/elle devra travailler en lien étroits avec les équipes terrain et supports de la mission pour optimiser l’impact des interventions sur les populations vulnérables. Le poste doit également servir à renforcer les capacités des adjoints nationaux pour lui permettre de remplir cette fonction.

Ce poste requiert des compétences en :
Travail en équipe : le poste requiert de gérer 2 binômes (adjoint + superviseur) et de travailler en lien étroit avec les coordinateurs technique et programmatique. En effet le projet fait partie d’une intervention plus large coordonnée sous la responsabilité d’un coordo programme ECHO. Il conviendra donc de communiquer régulièrement de l’avancement du projet avec le coordo technique à Dakar et le coordo programme à Matam.
Organisation et planification : Le caractère novateur de ce type de projet au sein de la mission Sénégal va nécessiter une bonne dose d’autonomie mais une planification fine.
Gestion des partenariats : Ce projet va impliquer un grand nombre de partenariats locaux et nationaux. Le renforcement des compétences de ces structures étant l’enjeu majeur du projet il va falloir développer une très grande diplomatie pour accompagner ce processus et assurer l’atteinte des objectifs visés
Gestion de projet : Il est nécessaire d’avoir des compétences avancées en gestion de projet car l’objectif principal reste la mise en oeuvre du projet.

Formation :
Diplôme en gestion de projet de développement, environnement, risques naturels ou géographie.
À défaut, une formation Approche analyse des risques et Résilience.
Connaissances en gestion et réduction des risques de catastrophes seraient un atout.

Connaissances techniques spécifiques :
Définition de plan de contingence communautaire, expérience de travail avec les administrations locales, renforcement des capacités, gestion des partenariats, suivi et évaluation de projets, reporting.

Expérience (années) :
Au moins 5 ans

Connaissances du secteur humanitaire :
Avoir déjà été gestionnaire de projets de développement local (décentralisation, approche de la résilience et des plans de préparation aux sinistres et relèvement des populations)

Connaissances de l’organisation :Souhaitable

Langues : Français

Mobilité (national/ international) Poste basé à Matam avec voyages fréquents

Comment postuler ?

La date de clôture des candidatures est le Mercredi 14 Mars 2017.
Les candidats doivent soumettre leur CV (incluant 2 références professionnelles) et leur lettre de motivation à l’adresse mail acfrecrutement@sn.acfspain.org
Merci de spécifier en objet mail la référence de l’offre et le titre du poste.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.
En raison de l’urgence de cette position, les candidatures seront sélectionnées régulièrement et les entretiens pourront éventuellement être conduits avant la date de clôture des candidatures.