Accueil » Liste de nos MEMBRES » Fondazione ACRA-CCS

Fondazione ACRA-CCS

Adresse Siège en Europe :
Fondazione ACRA-CCS
Via Lazzaretto 3 - 20124 Milano, Italia
Téléphone : +39.02.27000291 / 02.40700404 – Fax : +39.02.2552270
Mail : info@acraccs.org – Web : www.acraccs.org

Adresse Représentation Sénégal

Villa N°8613E, Quartier Sacré Cœur II - BP 21000 Dakar - Ponty
Téléphone : +221.33.827.6413 – Fax : +221.33.867.1910
Mail : acradk@orange.sn

Coordonnées directeur/coordinateur :

Martino Destefanis,
Coordinateur Programme ACRA-PEPAM et Représentant Légal ACRA-CCS au Sénégal

Activités au Sénégal :
Construction infrastructures hydrauliques ; activités IEC sur différentes thématique lies à l’eau, l’hygiène et l’assainissement ; gestion partagé ressources naturelles ; sécurité alimentaire et nutrition

Principaux bailleurs :
Union Européenne (UE) ; Ministère Affaire Etrangère Italien (MAE Italien) ; Agence de l’Eau Seine Normandie (AESN) ; Communauté Urbaine de Cherbourg (la CUC) ; Ville de Cherbourg-Octeville ; Monte dei Paschi di Siena ;

Partenaires :
Programme d’Eau Potable et d’Assainissement pour le Millénaire (PEPAM) ; OFOR ; Direction Régionale de l’Hydraulique de Ziguinchor ; Service Régional de l’Assainissement de Ziguinchor ; Région Médicale de Ziguinchor ; Fédération des ASUFOR de l’Arrondissement de Tenghory (FAAT) ; Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) ; URMECS (Union Rurale des Mutuelles d’Epargne et de Crédit du Sénégal) ; ADY (Association pour le Développement du Yamakeuy) ; KDES - Kalounayes pour le Développement Economique et Social, la Commune de Bignona, les Communes de l’Arrondissement de Tenghory (Coubalan, Ounck, Niamone et Tenghory) ; Cetamb Lab ; CEWAS ; EAWAG ; Communauté Urbaine de Cherbourg (CUC) ;

Programme Eau potable et Assainissement

La Fondation ACRA-CCS est l’une des plus anciennes ONG Italienne. Elle a été constituée en 1968.
ACRA-CCS est présente au Sénégal depuis 1985.
Plusieurs projets cofinancés principalement par le Ministère des Affaires Etrangères Italien, l’Union Européenne, les Agences des Nations Unies (UN), l’Etat du Sénégal et d’autres bailleurs de fonds européens publics et privés ont été réalisés pendant les vingt dernières années sur presque tout le territoire national du Sénégal.
L’approche du programme WASH de ACRA-CCS au Sénégal combine les activités de promotion à la consommation de l’eau potable via des branchements particuliers, la promotion de l’hygiène au niveau communautaire et la promotion de l’assainissement par ménage en fonction de la demande et des besoins des populations locales afin d’améliorer leur santé et niveau de vie.
Ces actions portent essentiellement sur la construction et l’interconnexion de réseaux d’eau potable multi-villages avec branchements particuliers, le suivi et la maintenance des infrastructures à travers l’accompagnement des Associations des Usagers de Forage (ASUFOR), le renforcement des compétences dans la gestion avec l’implication des autorités administratives et locales, le suivi de la qualité de l’eau, l’éducation à l’hygiène et aux bonnes pratiques, et la promotion des systèmes d’assainissement individuels.
Parmi les actions les plus remarquables, ACRA-CCS a activement participé à la réalisation, à la mise en service et à la gestion des réseaux d’adduction en eau potable dans les communes de l’Arrondissement de Tenghory, Département de Bignona, Région de Ziguinchor via le « Programme ACRA-PEPAM Tenghory ».
Au jour d’aujourd’hui, dans le cadre du Programme « ACRA-PEPAM Tenghory », plus de 170 km de réseaux multi-villages interconnectés ont été réalisés avec plus de 2.500 branchements particuliers installés et plus de 1.300 latrines modernes ont été construites.
En plus, les nouveaux projets ACRA-CCS en cours de réalisation (2015-2018) permettront de réaliser plus de 100 km de réseaux hydrauliques avec plus de 1.000 nouveaux branchements particuliers, 1.500 latrines modernes grâce à des actions de marketing social et de renforcement des capacités des petits entrepreneurs locaux, et des campagnes de mobilisation sociale et IEC (Information, Education, Communication) dans 60 villages en vue de sensibiliser les populations rurales au changement de comportement sur les bonnes pratiques concernant la prévention des maladies liées à l’eau, l’assainissement et l’hygiène.