Accueil » Events & Jobs » ANIMATEUR EN SERVICES SOCIAUX ET ECONOMIE FAMILIALE

ANIMATEUR EN SERVICES SOCIAUX ET ECONOMIE FAMILIALE

jeudi 1er septembre 2016

Merci d’adresser CV + lettre de motivation avant le 7 septembre 2016, par e-mail à diallo.senegal@gret.org en mettant en copie petitdan@gret.org et senegal@gret.org et en indiquant dans l’objet du mail la référence suivante « Animateur(trice) services sociaux et économie familiale- Richard Toll ».

Le Gret Sénégal recherche Deux animateurs (trices) en services sociaux et économie familiale, CDD pour son antenne à Richard-Toll.

Le Gret, association de professionnels du développement solidaire, agit depuis 36 ans dans plus de trente pays. Il intervient sur les grands champs du développement économique et social, avec une approche fondée sur le partenariat et la recherche-action. Il combine action de terrain avec des activités d’expertise, de contribution aux politiques publiques et de capitalisation/diffusion de références.

Contexte
Depuis 20 ans, le Gret intervient au Sénégal sur des problématiques de filières agroalimentaires et d’agriculture familiale. A la suite de la première phase du projet d’Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans le département de Dagana (Asstel) le Gret et ses partenaires ont obtenu les financements pour une seconde phase de 3 années. Cette phase permettra de consolider les acquis obtenus dans le cadre des innovations testées en première phase. Le Gret travaille dans ce cadre-là sur deux axes stratégiques : le renforcement des services aux éleveurs et de leurs capacités de gestion de ces services, et l’évolution des systèmes d’élevage notamment laitier.
L’amélioration des moyens d’existence des familles d’éleveurs constitue également un enjeu fort de cette seconde phase afin de réduire la vulnérabilité et la pauvreté, notamment dans la zone du Jeeri. Pour cela, le projet a retenu de renforcer les capacités des familles à faire face aux périodes de soudure (réduction) et mieux gérer les périodes de crise par la conduite d’actions de sensibilisation, d’animation de groupes d’échanges et de visites. Elle comprendra également des actions autour de la diversification des revenus de l’exploitation (hors lait) par la création ou le développement d’activités économiques (de production, de transformation/artisanat et commercial, etc.) à travers des animations et formations-actions de groupes thématiques. Il sera accordé une attention particulière aux projets portés par les jeunes et les femmes. Le déploiement de ces actions mobilisera 100 animateurs-éleveurs endogènes (hommes et femmes), qui seront identifiés, appuyés et suivis dans leur mission (animation, et suivi de groupes et alphabétisation fonctionnelle pour une partie d’entre eux) par l’équipe projet.

Missions/fonctions
Dans le cadre de ses opérations dans la zone du projet, l’animateur (trice) aura en charge les missions suivantes :
- Animation et formation de 25 à 30 groupes d’éleveurs sur des thématiques liées à l’alphabétisation, la gestion des risques climatiques, période de soudure, la diversification des activités et des revenus, etc. ;
- Appui-formation et suivi des relais communautaires (animateur/trice villageois) dans la conduite des activités d’animation confiées, liées au thématiques précédemment citées ;
- Reporting hebdomadaire des activités réalisées auprès de la responsable de volet et auprès communautés
- Encadrement de visites d’échange entre groupes d’éleveurs ;
- Suivi des actions du projet dans la zone d’intervention avec un rapportage auprès du responsable de volet ;
- Participation à la réalisation des enquêtes ponctuelles d’évaluation interne du projet et des partenaires ;
- Participations aux enquêtes ménages et acteurs
- Appui et animation lors des réunions de préparation des enquêtes auprès des éleveurs
- Participation aux réunions de coordination du volet et à toutes les activités internes de l’équipe.

Compétences requises
Savoirs :
- Maitrise de l’économie familiale et des causes de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle
- Connaissance des outils de planification communautaire ;
- Maitrise des principes de l’organisation collective autour de la gestion de services économiques et sociaux ;
- Notion en alphabétisation fonctionnelle et ingénierie de formation ;
- Maîtrise dans l’élaboration d’études de faisabilité et dans l’analyse économique et financière de projets
- Bonne connaissance du fonctionnement de la société alpulaar

Savoirs Être :
- Motivé(e), force de propositions, autonome et capable de prendre des initiatives, sens critique ;
- Application et rigueur ;
- Qualité de médiation et d’écoute ;
- Savoir travailler en équipe.

Savoirs Faire :
- Etre capable de concevoir, organiser et conduire une animation-formation de groupe, selon les thèmes et besoins identifiés
- Etre capable de manager une petite équipe
- Etre capable d’analyser et d’apporter à la fois une expertise / conseil en économie familiale et organisation communautaire en milieu rural ;
- Etre capable d’apporter une expertise / conseil en gestion économique/financière d’un service ;
- Savoir reporter les éléments de résultats, d’analyse et de suivi du services compte-rendu, fiches de suivi, etc.)

Profil
- Niveau d’études : Niveau minimum Bac+2/3 en développement local, sociologie, économie familiale et toute autre discipline en lien avec les compétences déclinées
- 2 ans d’expérience requis dans le développement local, notamment l’animation et la formation en milieu rural ;
- Capacité d’animation et de négociation permettant le travail avec les associations, les GIE, des GPF les acteurs, les équipes et les partenaires ;
- Des compétences et expériences en formation sont indispensables ;
- Maîtrise indispensable des bases d’utilisation des logiciels de bureautique : Word, Excel
- Permis moto et conduite de la moto sont un plus
- Pratique courante du Pulaar et du Wolof nécessaire ;
- Rigueur dans le reporting, culture de la transparence et de la communication ;
- Maitrise du français écrit et parlé.

Conditions d’exercice
Positionnement hiérarchique et fonctionnel :
Le/la Animateur (trice) agira sous la responsabilité hiérarchique et fonctionnelle de la responsable de volet ;

Localisation du poste :
L’Animateur (trice) sera basé(e) à Richard Toll. Un poste de travail sera aménagé dans les bureaux du Gret à Richard Toll. Une moto sera mise à sa disposition pour assurer ses déplacements sur le terrain.
Aménagement des horaires de travail :
Les horaires journaliers varient en fonction des besoins du terrain mais sont généralement limités à 8h par jour du lundi au vendredi.

Conditions, indemnités, durée
Poste de conseiller(ère) animateur (trice), en CDD de 15 mois à temps plein, associé à une période d’essai de 1 mois.
La rémunération sera établie sur la base de la grille de salaires en vigueur au Gret
- Modalités de candidature
- CV actualisé
- Lettre de motivation
- Références (3 personnes au moins)
- Tout autre document produit qui vous paraîtrait appuyer votre candidature
- Entretien oral et tests divers.

- Contact
Merci d’adresser CV + lettre de motivation avant le 7 septembre 2016, par e-mail à diallo.senegal@gret.org en mettant en copie petitdan@gret.org et senegal@gret.org et en indiquant dans l’objet du mail la référence suivante « Animateur(trice) services sociaux et économie familiale- Richard Toll ».
Les entretiens d’embauche et tests seront organisés à partir du 12 septembre 2016.
Seuls les candidats retenus seront contactés.

NB : Les candidatures féminines sont vivement encouragées