Accueil » Events & Jobs » Aide alimentaire

Aide alimentaire

lundi 15 juin 2009

Développement agricole et rural
(15 juin 2009)

United Nations World Food Programme (Rome)
Afrique
 : La « Facilité Alimentaire » de l’UE dynamisera la productivité agricole en Asie et en Afrique

Rome — Les petits exploitants agricoles du Bangladesh, du Pakistan et de la Sierra Leone bénéficieront bientôt d’un soutien à la productivité grâce aux projets novateurs du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), financés par une contribution de 39 millions d’euros de la part de l’Union Européenne (UE).

« Grâce à la générosité de l’Union Européenne, des millions de personnes auront accès à des vivres et à une alimentation qu’ils n’auraient pas eus autrement », a déclaré Josette Sheeran, la Directrice Exécutive du PAM, en soulignant l’importance de la « Facilité Alimentaire » lancée par l’UE, pour aider les habitants des pays en développement à lutter contre l’insécurité alimentaire, en augmentation constante.

Les projets aideront les agriculteurs pauvres - dont la plupart sont des femmes - à produire de la nourriture de façon plus efficace, par le biais de méthodes diverses notamment l’agriculture de groupe, la diversification des cultures et les potagers. Dans certaines communautés, le PAM fournira des vivres en échange de travail sur des projets visant à améliorer l’irrigation et la résistance aux inondations, ou encore la plantation d’arbres.

Les projets de sécurité alimentaire du PAM s’inscrivent dans le cadre de la première tranche d’affectation de la nouvelle « Facilité Alimentaire » de l’UE, d’une valeur d’un milliard d’euros, pour répondre à l’augmentation des problèmes de sécurité alimentaire auxquels de nombreux pays en développement sont confrontés. Près d’1,5 million de personnes bénéficieront des quatre premiers programmes du PAM.

Josette Sheeran a déclaré que l’engagement de l’UE envers les agriculteurs les plus pauvres au monde était très conséquent, car il montre qu’en cette période de crise financière du monde industrialisé, l’organisation n’avait pas oublié les besoins des personnes les plus vulnérables des pays en développement.

Parmi ces récentes affectations, on compte :
Liens Pertinents

* Afrique de l’Ouest
* Afrique, Asie et Australie
* Agroindustrie
* Organisations Internationales
* Aide et Assistance
* Sierra Leone
* Flux de Capitaux
* Développement Durable
* Finance

- Le Bangladesh : 20 millions d’euros pour des vivres et de l’argent en échange d’une participation à des projets de prévention des inondations, d’irrigation et de mise en place de lits de semences surélevés. Ces financements soutiendront également une formation à la gestion agricole, comme par exemple l’agriculture de groupe, la diversification des cultures et d’autres activités génératrices de revenus ;

- Le Pakistan : 14 millions d’euros pour augmenter la production agricole, planter des jardins potagers, fournir des vivres en échange d’un travail sur des projets liés à l’eau et à l’assainissement, produire 35 millions de plants d’arbres et en planter 10 millions ;

- La Sierra Leone : 5,4 millions d’euros pour des vivres en échange d’un travail sur la réhabilitation des marécages à l’intérieur des vallées, l’amélioration des plantations des petits agriculteurs et la réfection de routes d’accès pour aider les agriculteurs à acheminer leurs produits au marché.

Source : Allafrica