Accueil / Annonces / Avis de recherche d’un consultant sur la filière fonio

Avis de recherche d’un consultant sur la filière fonio

Les candidat (e)s intéressé (e)s sont prié (e)s d’envoyer leurs offres par mail au plus tard le 30 mars 2017 à 17 heures à l’adresse senegal@ong-adg.be. Pour toute information complémentaire contacter Monsieur Cheikh Guèye, ADG/AO (cellulaire : 76 645 14 98/ 77 5527932).

Publié le 16 mars 2017

Action Féminine pour la Nutrition - AFNut

Termes de référence
DIAGNOSTIC DE LA FILIERE FONIO A KEDOUGOU

CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS
Les ONGs COSPE (Coopération pour le développement des pays émergents), ADG (Aide au Développement Gembloux) et le GIE Koba Club de Kédougou mettent en œuvre le projet AFNut (Action Féminine pour la Nutrition) dans les départements de Kédougou et de Saraya pour une durée de 3 ans (février 2016 – Février 2019).

Le Projet AFNut vise comme objectif spécifique l’augmentation de la production et de la consommation de produits locaux diversifiés et à haute valeur nutritive à travers l’accompagnement durable des ménages ruraux de la région de Kédougou. AFNut s’appuie sur les femmes comme vecteurs de changement et est articulé autour de 2 axes d’intervention principaux :
• L’empowerment féminin au service de l’alimentation, de la nutrition, de la production et de la conservation des aliments. Le parcours d’autonomisation des femmes favorisera la résilience de la communauté aux crises alimentaires et nutritionnelles ;
• La diversification et la valorisation des productions agricoles centrées sur des aliments à haute valeur nutritive (maraîchage, petit élevage, fonio), selon une approche agroécologique intégrée, pour la promotion de systèmes durables.
Pour atteindre cet objectif spécifique, trois résultats complémentaires, sont attendus :
Résultat 1 : Les connaissances et les pratiques des femmes des ménages ruraux vulnérables en matière d’alimentation, nutrition et hygiène sont améliorées.
Résultat 2 : Des denrées alimentaires diversifiées et nutritives sont consommées par les ménages de la zone d’intervention.
Résultat 3 : L’expérience du projet est capitalisée pour susciter des évolutions de pratiques nutritionnelles au sein des familles, avec le relais des organisations communautaires et des autorités locales et nationales.

Pour l’amélioration de la situation nutritionnelle des ménages, le projet AFNut mise sur une meilleure diversification des sources d’alimentation à travers l’appui au développement des activités d’élevage, de production de fonio et de maraîchage.
Cette stratégie de diversification contribuera pour beaucoup à l’amélioration de la situation nutritionnelle des ménages si elle est couplée à des actions en faveur d’une meilleure valorisation nutritionnelle des productions locales.
Si l’état actuel de nos connaissances nous permet d’affirmer que la région de Kédougou est quasiment le pôle le plus important dedéveloppement des maillons essentiels de la filière fonio au Sénégal : production, transformation, commercialisation notamment, et, la consommation dans une certaine mesure ; il n’en demeure pas moins que le déficit d’informations documentées sur la structuration, le mode d’organisation et le fonctionnement de la filière à l’échelle de la région reste encore à combler.
Une des contributions du projet AFNut sera de combler ce déficit et ensuite, d’identifier les actions à mettre en œuvre au regard des objectifs spécifiques et des résultats attendus du projet.
Les présents termes de référence rentrent dans cette perspective.

OBJECTIFS

L’étude/diagnostic de la filière fonio dans la région de Kédougou est donc planifiée de manière à :

-  Combler le déficit d’informations sur la structuration, le mode d’organisation et le fonctionnement (des acteurs) de la filière fonio dans la région de Kédougou,

-  Identifier les actions à dérouler en vue d’assurer de façon durable la disponibilité et une meilleure valorisation nutritionnelle dansles ménages des zones ciblées par le projet AFNut. L’étude devra identifier les contraintes qui limitent la consommation du fonio dans les ménages, et proposer des pistes de solutions pour lever ces contraintes ;

-  Identifier les possibilités de synergie avec les autres structures d’appui à la filière fonio.

TACHES ET RESPONSABILITES

Le consultant retenu devra assurer les tâches suivantes :

-  Conduire une revue exhaustive des données qualitatives et quantitatives puis, développer une note conceptuelle compréhensive sur le diagnostic de la filière fonio à l’échelle de la région de Kédougou. Cette note détaillera les critères de sélection des études retenues et la méthode de croisement des données ;

-  Produire une présentation d’un plan de travail détaillant la méthode d’analyse et présenter les termes de référence de l’analyse au cours d’un atelier de restitution avec le chargé de programmes ADG / AO ;

-  Collecter, croiser les bases de données et analyser les résultats obtenus pour identifier et prioriser les éléments structurels, organisationnels et fonctionnels de la filière fonio ;

-  Sur la base des résultats de l’analyse, proposer un plan d’action qui tienne compte :

 d’une part, des contraintes et opportunités pour le développement de la filière fonio,
 et d’autre part de l’enjeu principal de nutrition dans les ménages ruraux de la zone d’intervention du projet AFNut ;

-  Faire une restitution des résultats et recommandations à l’équipe du projet AFNut à Kédougou ;

-  Le Consultant devra justifier d’une expérience en matière d’étude de filière. Une bonne connaissance de la filière fonio et de la région de Kédougou sera très appréciée

PRODUITS ATTENDUS (Mettre les délais de livraison)

-  Une note conceptuelle avec méthodologie d’analyse en fin de semaine 1 ;
-  Une présentation des résultats préliminaires en fin de semaine 3 ;
-  Un rapport d’étude/diagnostic de la filière incluant un plan d’action en fin de semaine 4.

SUPERVISION

La supervision technique de l’étude est assurée par le Chargé de programme ADG/AO.

DUREE ET LIEU

Le consultant est recruté pour une durée de 4 semaines (début contrat prévu le 1ier mars 2017) dont :

-  1 semaine : Première analyse des sources disponible et note conceptuelle ;

-  2 semaines : Analyse des données/résultats et présentation des résultats à Kédougou ;

-  1 semaine : Rédaction du rapport final.

SOUMISSION DE CANDIDATURE

Les candidat (e)s intéressé (e)s sont prié (e)s d’envoyer leurs offres par mail au plus tard le 30 mars 2017 à 17 heures à l’adresse senegal@ong-adg.be. Pour toute information complémentaire contacter Monsieur Cheikh Guèye, ADG/AO (cellulaire : 76 645 14 98/ 77 5527932).

-  Une note conceptuelle avec méthodologie d’analyse en fin de semaine 1 ;
-  Une présentation des résultats préliminaires en fin de semaine 3 ;
-  Un rapport d’étude/diagnostic de la filière incluant un plan d’action en fin de semaine 4.