Accueil » Events & Jobs » CONSEILLER ANIMATEUR EN SERVICES ECONOMIQUES ET TECHNIQUES D’ELEVAGE

CONSEILLER ANIMATEUR EN SERVICES ECONOMIQUES ET TECHNIQUES D’ELEVAGE

jeudi 1er septembre 2016

Le Gret Senegal recherche
Un(e) conseiller(ere) animateur (trice) en services economiques et en techniques d¡¦elevage, CDD pour son antenne a Richard-Toll.
ƒÞ Contexte
Depuis 20 ans, le Gret intervient au Senegal sur des problematiques de filieres agroalimentaires et d¡¦agriculture familiale. A la suite de la premiere phase du projet d¡¦Acces aux services et structura-tion des eleveurs laitiers dans le departement de Dagana (Asstel) le Gret et ses partenaires ont ob-tenu les financements pour une seconde phase de 3 annees. Cette phase permet de consolider les acquis obtenus dans le cadre des innovations testees en premiere phase. Le Gret travaille dans ce cadre-la sur deux axes strategiques : le renforcement des services aux eleveurs et de leurs capacites de gestion de ces services, et l¡¦evolution des systemes d¡¦elevage notamment laitier.
Le Gret intervient depuis le 1er janvier 2016 aupres de familles d¡¦eleveurs avec un objectif de toucher progressivement 1500 familles dans le projet Asstel 2. Il developpe par ailleurs une approche specifique pour l¡¦accompagnement de 25 exploitations pilotes (EP) permettant de tester les voies d¡¦amelioration de la production laitiere dans le contexte du Nord Senegal. Le Gret developpe a cette fin ses capacites techniques d¡¦accompagnement des eleveurs.
Le projet Asstel 2 est organise autour de 4 volets :
1. Volet technique de production elevage & lait. Les activites concernent 25 elevages pilotes au travers d¡¦un dispositif de conseil a l¡¦exploitation familiale en gestion et techniques de production ;
2. Volet concertation & developpement territorial. La phase 1 a vu la mise en place d¡¦une cadre de concertation multi acteurs qui sera renforce en seconde phase pour servir de lieu de proposition et de negociation d¡¦une politique d¡¦elevage a l¡¦echelle du territoire de Da-gana ;
3. Volet structuration des services collectifs. L¡¦acces aux services de production (alimenta-tion, soins, collecte, etc.) et aux services de base (eau, education, formation, etc.) est un probleme pour les populations pastorales et agropastorales. Le projet mene des activites de mise en place, soutien et extension des services au travers d¡¦un reseau de 25 centres de services de proximite (CSP) qui regroupe 1500 familles.
4. Volet suivi-evaluation et production connaissances dont les activites seront limitees debut 2016 mais prendront de l¡¦ampleur par la suite dans le cadre notamment de partenariat avec des institutions de recherche.
ƒÞ Missions/fonctions
Les services developpes dans le cadre d¡¦Asstel phase 1 et qui se poursuivent dans la seconde phase, s¡¦organisent dans les centres de service de proximite (CSP) dans le waalo et le jeeri. Les deux services economiques actifs sont la collecte de lait dans le waalo et le service fourra-ger dans le jeeri. A ce jour, 17 CSP jeeri et 4 CSP waalo sont organises et fonctionnels. Le projet vise une extension a 25 CSP, et la mise en place de nouveaux services economiques dont la sante animale et les aliments betail. Ces services soutiennent la production des familles d¡¦eleveurs et les aident a diminuer l¡¦insecurite des periodes de soudure en rendant disponibles et accessible les facteurs de production en toute saison.
Par ailleurs, les services d¡¦appui-conseil et de formation aux familles d¡¦eleveurs develop-pes dans le cadre d¡¦Asstel phase 1 et qui se poursuivent dans la seconde phase, s¡¦organisent autour des domaines techniques et de gestion economique des productions d¡¦elevage (lait-viande). A ce jour, 25 elevages pilotes, situes dans les zones du Jeeri et du Waalo, sont accompagnes. Il s¡¦agira alors au conseiller(ere), dans une mission essentiel-lement . de terrain ., d¡¦assurer l¡¦appui conseil technico-economique et la formation de 10 elevages pilotes mais aussi de conduire des animations et formations en groupe aupres de groupes d¡¦eleveurs locaux.
1. Structuration des services economiques (40% ETP) :
ƒ Identifier avec les usagers les services a developper ;
ƒ Analyser la rentabilite des services retenus et proposer les plans d¡¦affaire ;
ƒ Accompagner la structuration des acteurs pour la mise en place des services et si besoin assurer leur renforcement de capacites ;
ƒ Preparer avec les gerants des services et les leaders des usagers les bilans et plans annuels de mise en oeuvre des services ;
ƒ Pour chaque service actif ou en devenir, dresser un inventaire des operateurs economiques actifs et leurs caracteristiques ;
ƒ Accompagner la negociation entre les CSP et les operateurs economiques pour la delivrance du service ;
ƒ Diriger les processus d¡¦investissements prevus sur les services en lien avec l¡¦equipe administrative.
2. Renforcement de capacites des CSP et de leurs membres (gerant, bureau, usa-gers) (20% ETP) :
ƒ Identifier les besoins de formation et de renforcement des personnes cibles du projet ;
ƒ Proposer les contenus des plans de renforcement et identifier eventuellement les prestataires a mobiliser ;
ƒ Realiser et/ou accompagner les formations et les animations prevues ;
ƒ Assurer le reporting et l¡¦evaluation du processus de renforcement de capacites.
3. Appui-conseil/formation des elevages pilotes en technique d¡¦elevage (20% ETP) :
ƒ Accompagner et conseiller l¡¦eleveur dans la gestion technique de son troupeau (alimentation, besoins en fourrages et aliments concentres, sante animale, plan de campagne laitiere, amelioration du potentiel laitier, selection des animaux et renouvellement, systeme fourrager, gestion de la transhumance, etc.) ;
ƒ Animer des groupes d¡¦eleveurs autour des themes . techniques . / . pratiques d¡¦elevage . selon les besoins identifies par le/la conseiller/ere ;
4. Mise en oeuvre des activites et operations specifiques definies par le projet (10% ETP) :
ƒ Contribuer a la mise en oeuvre des operations specifiques definies par le projet : capitalisation, action de communication, etc.
ƒ Contribuer a l¡¦organisation et au bon deroulement de missions d¡¦expertise et de visites d¡¦echanges entre eleveurs, projets ou autres, etc.
5. Contribution aux activites transversales du projet et/ou du Gret (10% ETP) :
ƒ Participer/contribuer aux reunions de coordination des services/volets du projet (logistique, thematiques specifiques et generales, etc.) ;
ƒ Participer/contribuer aux reunions de travail definies dans le volet . structuration . (partage des resultats, etude de cas, plan de formation, definition d¡¦actions, etc.) ;
ƒ Participer/contribuer aux activites generales conduites et proposees par le Gret.
ƒÞ Competences requises
Savoirs :
- Maitrise dans l¡¦elaboration d¡¦etudes de faisabilite et dans l¡¦analyse economique et fi-nanciere de projets (seuil de rentabilite, marge, besoin en fond de roulement, bilan, compte de resultat, ¡K)
- Connaissance des outils d¡¦elaboration des strategies commerciales des entreprises ;
- Maitrise des principes de l¡¦organisation collective autour de la gestion de services economiques ;
- Bonne maitrise des bases techniques en elevage et plus particulierement en elevage laitier (alimentation, gestion du troupeau, reproduction, sante animale, production et systeme fourrager, etc.)
- Bonne maitrise des bases de l¡¦approche globale d¡¦une exploitation familiale, d¡¦elevage
- Bonne connaissance du fonctionnement de la societe alpulaar
Savoirs Etre :
- Motive(e), force de propositions, autonome et capable de prendre des initiatives, sens critique ;
- Application et rigueur ;
- Qualite de mediation et d¡¦ecoute ;
- Savoir travailler en equipe.
Savoirs Faire :
- Etre capable d¡¦analyser une situation, de definir/identifier des besoins d¡¦accompagnement specifiques, techniques, economiques et sociaux, plus specifique-ment en milieu rural ;
- Etre capable d¡¦apporter a la fois une expertise / conseil en gestion econo-mique/financiere d¡¦un service / d¡¦une entreprise ;
- Etre capable d¡¦apporter a la fois une expertise/conseil technique en matiere d¡¦elevage, et en gestion economique/financiere d¡¦un atelier de production.
- Etre capable de concevoir, organiser et conduire une animation-formation de groupe, selon les themes et besoins identifies
- Savoir reporter les elements de resultats, d¡¦analyse et de suivi des elevages pilotes et services aux CSP confiees (compte-rendu, fiches de suivi, etc.)
- Etre capable de gerer des relations partenariales OP / CSP
ƒÞ Profil
- Niveau d¡¦etudes : Niveau minimum Bac+3/4 en developpement local, economie / ele-vage et zootechnie
- Experience requise
- Maitrise du Pulaar et du Wolof
- Maitrise indispensable des bases d¡¦utilisation des logiciels de bureautique : Word, Ex-cel
- Permis moto et conduite de la moto sont un plus
ƒÞ Conditions d¡¦exercice
Positionnement hierarchique et fonctionnel :
Le/la Conseiller(ere) - Animateur (trice) agira sous la responsabilite hierarchique et fonction-nelle du Chef de projet ;
Localisation du poste :
Le/la Conseiller(ere) - Animateur (trice) sera base(e) a Richard Toll. Un poste de travail sera amenage dans les bureaux du Gret a Richard Toll. Une moto sera mise a sa disposition pour assurer ses deplacements sur le terrain.
Amenagement des horaires de travail :
Les horaires journaliers varient en fonction des besoins du terrain mais sont generalement limites a 8h par jour du lundi au vendredi.

Conditions, indemnites, duree
Poste de conseiller(ere) animateur (trice), en CDD de 15 mois a temps plein, associe a une periode d¡¦essai de 1 mois.
La remuneration sera etablie sur la base de la grille de salaires en vigueur au Gret

Contact

Merci d’adresser CV + lettre de motivation avant le 7 septembre 2016, par e-mail a petitdan@gret.org en mettant en copie senegal@gret.org en mettant en copie et en indiquant dans l¡¦objet du mail la reference suivante . Conseiller animateur services economiques et techniques d¡¦elevage Richard Toll..
Les entretiens d¡¦embauche et tests seront organises a partir du 12 septembre 2016.

Seuls les candidats retenus seront contactes.