Accueil » Events & Jobs » GRET recherche Un-e Chef-fe de projet

GRET recherche Un-e Chef-fe de projet

mercredi 18 novembre 2015

Candidature à adresser au plus tard le 23 novembres 2015
par courriel uniquement à M. Guillaume Bastard, Représentant Gret Sénégal, senegal@gret.org
Mentionner en objet : « candidature Chef de projet Asstel 2 ».

La Représentation du GRET au Sénégal recherche

Un-e Chef-fe de projet pour ses actions de développement de l’élevage dans la Vallée du Fleuve Sénégal
Le Gret, association de professionnels du développement solidaire créée en 1976 agit aujourd’hui dans une trentaine de pays. Il intervient sur les grands champs du développement économique et social, avec une approche fondée sur le partenariat et la recherche-action. Il combine des actions de terrain avec des activités d’expertise, de contribution aux politiques publiques et de capitalisation/diffusion de références.
Le département « alimentation et économie rurale » du Gret auquel est rattaché ce poste, regroupe 30 personnes, au siège et sur le terrain, et englobe trois thématiques principales : i) Agricultures familiales, filières et souveraineté alimentaire, ii) microfinance et appui aux activités économiques, iii) Politique foncière et sécurisation des droits fonciers. Sur ces thèmes, le Gret intervient en maitrise d’œuvre sur le terrain, en expertise (identification, faisabilité, évaluation), en animation de réseaux d’information, en recherche et publications. Le département intervient en Asie du Sud Est, en Afrique et en Amérique du Sud.

Contexte
Depuis 20 ans, le Gret intervient au Sénégal sur des problématiques de filières agroalimen-taires et d’agriculture familiale. A la suite de la première phase du projet d’Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans le département de Dagana (Asstel) le Gret et ses partenaires ont obtenu les financements pour une seconde phase de 3 années. Cette phase permettra de consolider les acquis obtenus dans le cadre des innovations testées en première phase. Le Gret travaille dans ce cadre-là sur deux axes stratégiques : le renforcement des services aux éleveurs et de leurs capacités de gestion de ces services, et l’évolution des systèmes d’élevage notamment laitiers.
Le Gret interviendra à partir du 1er janvier 2016 auprès de 700 familles au début avec un objectif de toucher progressivement 1000 familles dans le projet Asstel 2. Il développe une approche spécifique pour l’accompagnement de 100 exploitations pilotes permettant de tester les voies d’amélioration de la production laitière dans le contexte du Nord Sénégal. Le Gret développe à cette fin ses capacités techniques d’accompagnement des éleveurs.
Le projet Asstel 2 sera organisé au début autour de 4 volets :
1. Volet technique de production élevage & lait. Les activités concernent 100 élevages pilotes au travers d’un dispositif de conseil à l’exploitation familiale en gestion et techniques de production ;
2. Volet concertation & développement territorial. La phase 1 a vu la mise en place d’une cadre de concertation multiacteur qui sera renforcé en seconde phase pour servir de lieu de proposition et de négociation d’une politique d’élevage à l’échelle du territoire de Dagana ;
3. Volet structuration des services collectifs. L’accès aux services de production (alimentation, soins, col-lecte,…) et aux services de base (eau, éducation, formation…) est un problème pour les populations pastorales et agropastorales. Le projet mène des activités de mise en place, soutien et extension des services au travers d’un réseau de 25 centres de services de proximité (CSP/COGES) qui regroupe 1200 familles.
4. Volet suivi-évaluation et production connaissances dont les activités seront limitées début 2016 mais prendront de l’ampleur par la suite dans le cadre de partenariat avec des institutions de recherche

L’équipe sera constituée début 2016 de 10 personnes : 1 chef de projet, 1 responsable conseil à l’exploitation familiale/élevage pilotes et 2 conseillers en élevage, 1 conseiller-animateur sur le volet concertation et le suivi-évaluation, 1 conseiller-animateur sur le volet structuration, 1 comptable et deux chauffeurs.
L’équipe sera progressivement renforcée avec l’obtention de financements complémentaires attendus en cours d’année 2016.
Le recrutement de ces agents nécessitera une évolution de l’organisation et des fiches de postes de certains membres de l’équipe initiale (responsable volet socio-éco et genre, responsable suivi-évaluation et concerta-tion,…).

Missions/fonctions
1. Gestion de projet (40%ETP)
Le Chef de projet est responsable du bon déroulement du projet. Il gère à ce titre les différentes étapes de la mise en œuvre telles que définies dans le cycle de production du Gret. Il est en charge d’une partie de la mise en place du projet, et de la totalité de sa mise en œuvre :
Mise en place du projet
-  Définir et/ou revoir les rôles et responsabilités (calage de la gouvernance interne) des personnes et des instances de suivi du projet ;
-  Recruter le personnel technique local en favorisant les mouvements internes, selon les besoins ;
-  Mettre en place les moyens matériels dans le respect des procédures internes et des obligations contrac-tuelles bailleurs ;
-  Mettre en place le dispositif de suivi évaluation.
Mise en œuvre des activités
-  Compléter le diagnostic en cas de besoin pour préciser des activités ;
-  Acheter et gérer matériel et services ;
-  Organiser la formation de l’équipe si nécessaire ;
-  Organiser et superviser les missions techniques du Gret siège et des autres partenaires et de la représentation ;
-  Piloter l’opérationnel : planification, suivi de l’exécution ;
-  Assurer le suivi bailleur en lien avec Gret siège : reporting régulier, rencontre, comité de pilotage, rap-ports d’activités ;
-  Assurer le pilotage financier : vérifier mensuellement les suivis budgétaires produits par l’administration, alerter en cas de risques (dépassement, besoin d’avenant, risque cofinancement…) ;
-  Organiser les audits et évaluations externes contractuels : préparation des TDR, passation de marché, suivi des prestataires ;
-  Assurer le suivi du dispositif de suivi évaluation : compilation des données de suivi, mise à jour des ta-bleaux de bord de suivi ;
-  Contribuer à la formulation de la stratégie de sortie ou de continuation du projet.
2. Management de l’équipe opérationnelle (20%ETP)
Le Chef de projet est responsable de :
-  Organiser les réunions mensuelles de suivi et de programmation, et les réunions hebdomadaires de planification logistique ;
-  Faire les entretiens annuels de l’équipe projet ;
-  S’assurer du respect du règlement intérieur et des notes de service dans l’équipe projet et au niveau du bureau de Richard Toll ;
-  Assurer la gestion des fautes et des conflits au sein de l’équipe projet ;
-  S’assurer du respect du suivi des congés en lien avec l’administration et la représentation pays ;
-  Suivre le registre du personnel émis mensuellement par l’administration ;
-  Gérer les augmentations, promotions et la formation professionnelle au sein de l’équipe projet en lien avec la représentation.
3. Coordination des volets concertation et structurations services (20%ETP)

Chacun de ces deux volets est mis en œuvre par des animateurs expérimentés. Le chef de projet joue le rôle de coordinateur et d’appui technique spécifiquement sur ces deux volets. Principalement il s’agira de :
-  Renforcer les méthodologies, et stratégies d’intervention dans ces volets en lien avec les partenaires et les animateurs ;
-  Assurer la cohérence des interventions des deux volets entre elles, et avec le volet technique
-  Consolider le reporting de chacun des deux volets pour préparer les réunions mensuelles de suivi.
4. Animation et suivi des partenariats institutionnels et opérationnels (10% ETP)
Deux jours par mois au maximum, et en dehors des activités courantes, le chef de projet tiendra des rencontres bilatérales avec les partenaires clés du projet sur le terrain : Laiterie du Berger, Apess, etc.
Il animera en sus une fois par trimestre le comité technique du projet qui valide les programmations et stratégies d’intervention. Notamment le chef de projet en lien avec l’équipe projet préparera les supports et les soumettra avant la réunion, et assurera la rédaction du compte rendu de ces réunions.
5. Communication / visibilité du projet, du Gret et des partenaires dans la zone d’intervention (10% ETP)

Avec l’appui de la cellule de communication du siège et du représentant pays, le chef de projet réalise les actions suivantes :
-  Définir la stratégie de communication du projet
-  Mettre en œuvre le plan de communication et gérer la communication
-  Faire le lancement officiel du projet.

Compétences requises
Formation d’agro-économie ou équivalent, bac+5 ;
Expérience minimale de 5 années en tant que responsable de composante et / ou chef de projet au sein de projet de développement local en milieu rural, sécurité alimentaire en milieu rural, développement agricole, en Afrique notamment au Sénégal, pour le compte d’ONG de solidarité internationale ;
 Expériences et compétences avérées en élevage bovin en milieu sahélien ;
 Expériences significatives dans le développement local ;
 Au moins une expérience de gestion de projet de développement rural pluriannuel, multibailleur et d’un budget supérieur à 200k€ ;
 Forte capacité d’animation ;
 Rigueur ;
 Ecoute et empathie ;
 Esprit critique et capacité d’analyse des situations ;
 Très bonne capacité rédactionnelle en français.

Conditions d’exercice
Localisation du poste :
Le poste est basé à Richard Toll dans le département de Dagana. Un poste de travail sera aménagé dans les bu-reaux du Gret à Richard Toll.
Une indemnité logement sera intégrée dans le salaire
Aménagement des horaires de travail :
Les horaires journaliers varient en fonction des besoins du terrain, du lundi au vendredi.

Modalités de candidature
 CV actualisé ;
 Lettre de motivation indiquant la compréhension du poste ;
 Références (3 personnes au moins avec coordonnées mail et téléphone) ;
 Scan des diplômes ;
 Entretien oral et tests divers (présentation powerpoint, utilisation Excel, rédaction Word...).

Candidature à adresser au plus tard le 23 novembres 2015 par courriel uniquement à M. Guillaume Bastard, Représentant Gret Sénégal, senegal@gret.org Mentionner en objet : « candidature Chef de projet Asstel 2 ».