Accueil » Cartographie projets ONG » OXFAM

OXFAM

    Adhésion à PFONGUE :
  • Non
    Régions d'intervention :
    Thèmes d'intervention :

Adresse Siège en Europe : PAYS-BAS

Adresse Représentation Sénégal : 121 Rue MZ 210 Fenêtre Mermoz Dakar,

Coordonnées directeur/coordinateur  :

AMY Katherine GLASS - Directrice Pays – Email : Amy.Glass@Oxfam.org
Ndeye Khar Ndiaye – Coordonnatrice – Email : Khar.Ndiaye@oxfamnovib.nl

Activités au Sénégal : Mise en œuvre de programmes Gouvernance et Moyens d’Existence Durables et Humanitaire

Principal bailleurs : UNION EUROPEENNE

Partenaires : SADEV – NEBEDAY – ONG7A – SAVE THE CHILDREN


Liste des projets
Bureau OXFAM

Adresse : 121 Rue MZ 210 Fenêtre Mermoz Dakar

Renforcer la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de 2000 familles pauvres et très pauvres dans 8 communautés rurales de la région de Kédougou

Le projet de Renforcement de la couverture en besoins alimentaires et nutritionnels de base de 2,000 familles pauvres et très pauvres des communautés rurales de Médina Baffé, Dakatéli, Bandafassi, Bembou, Kevoye, Missirah, Neneficha et de Kédougou commune, dans la Région de Kédougou a pour objectif de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle du Sénégal. Il vise les Acteurs étatiques (services décentralisés de l’état, gouvernements locaux), les Organisations de la société civile (organisations faitières paysannes, nationales, chambres d’agriculture, les associations de femmes et de jeunes, les Organisations Communautaires de Base mais surtout les petits exploitants agricoles : 2,000 ménages (soit 20,000 personnes) pauvres des communes rurales ci-dessus.Le projet s’articule autour 1) d’un appui alimentaire et nutritionnel direct aux familles les plus vulnérables pour leur permettre d’avoir un minimum de vivres pendant la période de soudure 2) d’un appui à l’amélioration de la productivité agricole par la formation et la mise à disposition de semences céréalières et maraichères à haute valeur nutritive et engrais adaptés, 3) des campagnes d’Information, d’Education et de Communication (IEC) auprès des familles cibles sur l’hygiène, l’accès à l’eau potable, le lavage des mains, l’intégration des aliments à haute valeur nutritive dans leurs systèmes alimentaires, pour l’adoption de nouveaux comportements propices à une alimentation adéquate ; 4) de plaidoyer pour une meilleure prise en compte des questions de sécurité alimentaire et de nutrition dans les politiques et plans locaux, de manière à soutenir activement la mise en place des mécanismes qui favorisent l’accès des paysans pauvres, en particulier les femmes et les jeunes, aux facteurs de production (foncier, crédit, intrants et outils agricoles, points d’eau, procédures administratives etc.), Ce processus s’appuie sur les cadres de concertation existants notamment les Comités Départementaux et Régionaux de développement, les groupements professionnels, les groupes de femmes et les comités villageois. Le projet s’est appuyé dès le départ sur la définition d’une situation de référence et une évaluation participative de la capacité et vulnérabilité des populations de Kédougou, en mettant l’accent sur un ciblage participatif et sur les femmes et les jeunes qui subissent plus que les autres les conséquences de la pauvreté.

• LOCALISATION : Kédougou : communes de Médina Baffé, Dakatéli, Bandafassi, Bembou, Kevoye, Missirah, Neneficha et Kédougou

• THEME D’INTERVENTION : Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle

• Date démarrage : ……… Janvier 2015 …………………………
• Date de fin prévue : …… Décembre 2017……………………………
• Valeur totale : ………… 498.660,00 EURO ………………………
• Principaux bailleurs : ……… UNION EUROPEENNE / OXFAM ………………
• Partenaires : ………… ONG SADEV – Association NEBEDAY …………………

Renforcer la résilience de 1000 ménages de Kolda par la voie d’une approche pluridimensionnelle

Pour améliorer les conditions de vie et la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 1000 ménages vulnérables des communes de Bagadadji, Coumbacara, Sare Bidji et Guire Yoro, Oxfam, avec ses partenaires les ONGs 7a Marewee et Save the Children, met en œuvre des activités qui vont permettre sur le court et le moyen terme d’augmenter et de diversifier de manière pérenne la production agricole des dits ménages. Ces 1000 ménages bénéficient des programmes de filets sociaux publics mis en place dans la région par le Gouvernement du Sénégal. Les activités s’articulent autour de :
-  La sécurisation des parcelles agricoles des ménages ciblés avec la mise en place de cordons pierreux,
-  La sécurisation des terres des ménages avec l’obtention de délibération pour les groupes de personnes concernées,
-  La fertilisation des sols avec la production de compost,
-  L’introduction dans les pratiques des ménages de l’agroforesterie, avec l’utilisation des arbres fertilitaires pour la restauration des sols et utilitaires pour la création de revenus,
-  L’introduction dans les pratiques des ménages de techniques éprouvées de maraîchage et de production du riz et du mais,
-  Un plaidoyer auprès des autorités locales et les services déconcentrés sur l’urgence d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les plans locaux de développement pour une meilleure prise en charge des carences observées,
-  La sensibilisation des populations sur l’importance de la nutrition et l’amélioration des habitudes alimentaires
-  La sensibilisation des autorités locales et les services déconcentrés sur l’urgence de l’application de mesures d’égalité et d’équité dans les domaines de l’accès au foncier et de la protection sociale

LOCALISATION : Kolda : Communes de Coumbacara, Baguadadji, Saré Bidji et Guiré Yero Bocar

THEME D’INTERVENTION : Résilience

Date démarrage : Janvier 2016
Date de fin prévue : Juin 2018

Valeur totale : Euro 733.241, 50

Principaux bailleurs : UNION EUROPEENNE – SAVE THE CHILDREN, OXFAM

Partenaires : ONG 7A et Save the Children