Accueil » Events & Jobs » SIF recherche un INGENIEUR CONSEIL IRRIGATION

SIF recherche un INGENIEUR CONSEIL IRRIGATION

jeudi 20 octobre 2016

Les offres doivent être envoyées par mail avec pour objet « Etude goutte à goutte » aux
deux adresses suivantes avant le 28 octobre 2016 à 17h30 :
lognational.sn@secours-islamique.org et chefdebasetamba@secours-islamique.org

TERMES DE REFERENCE

Recrutement d’un ingénieur-conseil chargé de l’étude technique préalable et de la supervision de la mise en place d’un système de micro-irrigation goutte à goutte

I. Contexte
Fondé en 1991, le Secours Islamique France (SIF) est une Organisation Non
Gouvernementale de solidarité internationale à vocation sociale et humanitaire agissant dans les domaines de l’assistance humanitaire et de l’aide au développement, en France et dans le monde. Présent au Sénégal depuis 2008, le SIF met actuellement en œuvre un projet d’appui à la sécurité alimentaire dans treize villages de la région de Tambacounda, arrondissement de Makacoulibantang.Dans le cadre de ce projet il est prévu de créer un système d’irrigation goutte à goutte dans un jardin maraîcher des villages de Koussalang (Commune de Niani toucouleur) ou de Dembaring (commune de Makacolibantang,) deux villages de l’arrondissement de Makacolibantang, Région de Tambacounda).
A cet effet, le SIF recherche un ingénieur-conseil pour mener une l’étude technique préalable et superviser la mise en place de ce système d’irrigation. Ce système sera basé sur un équipement en PMH des puits maraîchers existants et devra être simple d’utilisation et d’entretien pour les bénéficiaires.

II. Objectifs
L’ingénieur devra :
a) Réaliser 2 études techniques dans les localités de Koussalang et Dembaring
comprenant :
a. Une étude précise des besoins en eau du maraîchage (précisant les doses
pour les spéculations maraîchères : oignon, tomate, piment, aubergine, patate
douce, carotte et laitue)
b. Un comparatif des différentes solutions techniques possibles pour la mise en
place d’un système simple de goutte à goutte adapté au besoin des jardins et
aux capacités des puits comprenant une étude détaillée des systèmes
d’exhaure possibles et leur adaptation au milieu
b) Élaborer un cahier des charges (dimensionnement d’un réseau d’irrigation basse pression comprenant un plan topographique, un calcul de la dose et de la fréquence d’irrigation et un dimensionnement du réseau par rapport à la pompe et au débit des puits) accompagné d’un devis prévisionnel pour la solution choisie
c) Accompagner le SIF dans le processus de sélection d’un prestataire et assurer le suivi des travaux
d) Accompagner et former les bénéficiaires sur l’entretien et la maintenance du système

III. Résultats attendus
A l’issue de l’étude, il est attendu que l’ingénieur prestataire fournisse les éléments suivants :
1. Un rapport d’étude des besoins en eau des 2 jardins et de comparaison des
différentes solutions techniques possibles pour chaque localité
2. Un cahier des charges détaillé et budgétisé pour le système choisi
3. Un plan de répartition de la surface nette cultivable en fonction des doses d’irrigation au prorata du nombre de bénéficiaires et proposer des tours d’eau en conséquence.
4. Des PV de suivi des travaux
5. Un manuel d’entretien à destination des bénéficiaires

IV. Lieu et date de la prestation
La prestation se déroulera entre le 07 novembre et le 02 décembre 2016 selon le planning proposé par le consultant.

V. Qualités requises et offre du consultant
a) Qualités requises pour le consultant :
- Ingénieur hydraulique ou agronome
- Disposer d’une expérience en réalisation de système de goutte à goutte et de micro irrigation
- Très bonne maitrise du français (écrit et oral) obligatoire

Le consultant fera une offre technique (méthodologie détaillée, planning, etc.) assortie d’une proposition financière pour la prestation. L’offre financière comprendra tous les coûts relatifs à l’étude (transport jusqu’à Tambacounda si le prestataire réside hors de la région, honoraires du consultant, perdiem [nourriture et hébergement], élaboration des documents).

Outre les offres technique et financière, le consultant devra également envoyer son CV ainsi que ses références (clients ou employeurs).