Accueil » Events & Jobs » ACTION CONTRE LA FAIM cherche un consultant national pour réaliser une étude (...)

ACTION CONTRE LA FAIM cherche un consultant national pour réaliser une étude régionale

vendredi 2 septembre 2016

envoyer votre candidature par mail à l’adresse suivante : acfrecrutconsult@sn.acfspain.org avec une mention claire dans le titre du mail : « Offre candidature étude évaluation engagements nutrition » au plus tard le 7 Septembre 2016 à 17H00.

Termes de reference
Recrutement d’un consultant pour une evaluation des progres dans les engagements des gouvernements de l’Afrique de l’Ouest/Tchad en matiere de nutrition

I. Contexte et justification
La situation de la malnutrition demeure preoccupante en Afrique de l’Ouest, au
Tchad et a Madagascar. Un enfant sur 3 ages de moins de 5ans souffre de
malnutrition chronique. 5,9 millions d’enfants risquent cette annee d’etre
touches par la malnutrition aigue avec 1,9 million pour la forme severe. Un
enfant sur 2 risque de mourir de malnutrition.
Face a cette situation, les gouvernements, la societe civile, les nations unies
ainsi que les partenaires techniques et financiers s’investissent pour inverser
les tendances.
Ainsi, plusieurs pays de la zone Afrique parmi lesquels le Burkina Faso, la
Mauritanie, le Niger, le Senegal, la Sierra Leone, le Tchad, se sont engages pour
un renforcement de la lutte contre la malnutrition en adherant au mouvement
Scaling Up Nutrition (SUN). Cette adhesion les amene a travailler a la reduction
significative et durable de la sous nutrition, a l’amelioration de la sante et de la
prosperite des generations futures.
Ces pays ont egalement signe le pacte nutrition pour la croissance en 2013 en
identifiant des objectifs nationaux pour une amelioration des indicateurs de
nutrition. Ils ont par ailleurs definies des cibles a atteindre d’ici 2025 a travers
l’assemblee mondiale de la sante. Certains ont signes des conventions
juridiques sur les aspects de nutrition et l’alimentation.
Ces engagements bien qu’encourageants ne sont pas assez specifiques pour
certains pays et leur mise en oeuvre tarde par rapport aux echeances fixes.
C’est pourquoi la societe civile souhaite realiser la presente etude pour mieux
apprehender l’application desdits engagements. Cette etude servira a
alimenter son plaidoyer en faveur de la nutrition.

II. But de la consultation
La consultation vise a realiser une analyse des progres dans les
engagements en matiere de nutrition dans les pays d’Afrique (Burkina Faso,
Mauritanie, Niger, Senegal, Sierra Leone et Tchad. A la suite de cette
analyse, des recommandations devraient etre faites a la societe civile de
chacun de ces pays pour un meilleur suivi de ces engagements.

III. Objectifs de la consultation
. Recenser les engagements pris dans le cadre du pacte nutrition pour la
croissance en 2013, de l’assemblee mondiale de la sante, les dispositions
juridiques sur la nutrition, l’alimentation, les codes de commercialisation
des substituts de lait maternel dans les pays d’Afrique dont Burkina Faso,
Mauritanie, Niger, Senegal, Sierra Leone et Tchad
. Analyser le niveau d’application de ces engagements et dispositions
juridiques en se basant sur des entretiens avec des acteurs cles, sur les
etudes realisees sur les engagements nutrition (Burkina Faso, Senegal,
Sierra Leone), les rapports nationaux et internationaux, plans et
politiques nationaux, les statistiques sanitaires officiels, le rapport
mondial nutrition
. Faire des recommandations a la societe civile de chaque pays pour le
suivi des engagements dans leurs pays.

IV. Resultats attendus
. Les engagements du pacte nutrition pour la croissance en 2013, ceux de
de l’assemblee mondiale de la sante, les dispositions juridiques sur la
nutrition, l’alimentation, les codes de commercialisation des substituts
de lait maternel du Burkina Faso, Mauritanie, Niger, Senegal, Sierra
Leone et Tchad sont clairement repertories

. Le niveau d’application des engagements nutrition pour la croissance,
assemblee mondiale de la sante, dispositions juridiques sur la nutrition
et l’alimentation est analyse
. Des recommandations sont faites a la societe civile de chaque pays pour
le suivi des engagements dans leurs pays.

V. Mission du consultant
- Realiser une revue documentaire et collecter les informations pertinentes
sur les engagements en faveur de la nutrition a travers les documents cles du
pacte nutrition pour la croissance, de l’assemblee mondiale de la sante, de la
commission des Nations Unies, du mouvement SUN c
- Realiser les entretiens juges pertinents avec des acteurs cles dans certains
pays pour completer la revue documentaire
- Developper une methodologie pour analyser le niveau d’application des
engagements en se basant sur les documents de politiques officiels, les
donnees sanitaires officielles, les etudes realisees sur les engagements
nutrition (Burkina Faso, Senegal, Sierra Leone), le rapport mondial nutrition
- Echanger regulierement avec l’equipe du WARO et les referents techniques
plaidoyer des sieges de France et Madrid pour un suivi de l’etude
- Formuler des recommandations cles a la societe civile de chaque pays a
partir des analyses effectuees
- Fournir un rapport de 30 pages maximum et un fichier Powerpoint
contenant les elements cles recenses, analyses ainsi que les
recommandations

VI. Profil du consultant
- Formation technique en sante publique, nutrition, developpement, sciences
politiques, juridiques, sciences humaines et sociales
- Experience confirmee dans la conduite de telles recherches
- Comprehension approfondie des problematiques liees a la sante et a la
nutrition dans la region Afrique
- Une experience confirmee en ONG est un avantage
- Capacite confirmee a presenter des documents ecrits clairs, concis et d’une
maniere convaincante a destination d’un public diversifie
- Excellentes capacites d’analyse et experience en matiere d’analyses
qualitatives
- Esprit d’initiative et capacite a travailler de maniere autonome au sein
d’equipes multiculturelles

VII. Lieu et duree de la mission
- La mission du consultant est geree sous un contrat avec le bureau regional
d’Action Contre la Faim base au Senegal. L’etude sera supervisee par
l’equipe d’Action contre la Faim basee au Senegal, en France, en Espagne et
au Canada.
- Le poste est a pourvoir a Dakar au Senegal, dans les locaux d’Action Contre la
Faim. La tache s’etalera sur 25 jours de travail, et devrait etre accomplie
dans l’ideal d’ici a la fin septembre 2016.

VIII. Les rapports a fournir
- Le consultant devra presenter durant la premiere semaine suivant le
debut de sa mission un rapport initial de 5 pages maximum, detaillant le
programme de travail, le calendrier provisoire et une methodologie
detaillee. Ce rapport initial sera discute avec Action contre la Faim
- Une presentation PowerPoint devra etre presentee a l’equipe d’Action
Contre la Faim a la fin de la mission. Elle se concentrera sur les
principales conclusions et recommandations issues de l’etude.
- Un rapport final de 30 pages maximum (annexes exclues) devra
clairement exposer les constats, conclusions et recommandations.
- Le consultant devra elaborer un resume succinct qui servira de base aux
futurs dialogues et a la dissemination des resultats obtenus.
- Le rapport final devra etre soumis dans les 10 jours suivant la fin de la
mission.

IX. Candidature
Si vous etes interesse(e) par cette offre de projet de recherche, merci de nous
envoyer sous plis fermes, vos CV, lettre de notification d’interet, les references
similaires, propositions technique et financiere comprenant un chronogramme
detaille des etapes de realisation/finalisation de la recherche, le forfait
journalier, modalites et conditions, adresses au Representant Regional d’action
contre la Faim au plus tard le 7 Septembre 2016 a 17H00. Il est possible de les
envoyer par mail a l’adresse suivante : acfrecrutconsult@sn.acfspain.org avec
une mention claire dans le titre du mail : "Offre candidature etude evaluation
engagements nutrition "