Accueil / Cartographie / COSPE

COSPE

(Coopération pour le développement des pays émergents)

Nationalité : Italienne

Adhésion à la Plateforme : Oui

Adresse Siège

Via S . Slataper, 10 - 50134 — FIRENZE, ITALIE
Téléphone : +39 055 47.35.56 - Fax : +39 055 47.28.06
Mail : info@cospe.it ou mc8008@mclink.it - www.cospe.it

Adresse Représentation au Sénégal

SICAP Sacre Cœur
Villa 8613 E

Laura Vigoriti
Coordinatrice Nationale

Tél : +221 33 827 64 13
E-mail : senegal@cospe.org

www.cospe.it

Activités au Sénégal  : Agriculture et souveraineté alimentaire, Droit à la terre et foncier, Droit à l’Eau et à l’Assainissement, Gouvernance, Genre, Formation et insertion professionnelle

Principal bailleurs  : Union Européenne,RegioneToscana, Regione Emilia Romagna, OSIWA, Ministère des Affaires Etrangers d’Italie ; Ministère de l’Intérieur d’Italie.

Partenaires : CNCR, APAD, LVIA, PAEDD, ADG, ASFC


Liste des projets

Action Féminine pour la Nutrition (AFNut)

Brève description : Augmenter la production et la consommation de produits locaux diversifiés et à haute valeur nutritive à travers l’accompagnement durable des ménages ruraux de la région de Kédougou.

• LOCALISATION : Région de Kedougou, départements de Kédougou et Saraya
• THEME D’INTERVENTION : Sécurité alimentaire et nutritionnelle/Résilience
• Date démarrage : Février 2016
• DUREE : 40 mois
• Valeur totale : 508.700,74€
• Principaux bailleurs : UE
• Partenaires : ADG (Aide au Développement Gembloux) et GIE Koba Club 1

Citoyens de Guédiawaye ensemble pour des initiatives et actions locales (C-GENIAL)

• Brève description :Ce projet « C-GENIAL » est une initiative collective de la commune de Ndiarème Limamoulaye et de ses partenaires COSPE (coopération pour le développement des pays émergeants), LVIA (Associazione Internazionale Volontari Laici) et PAEDD (Panafricaine pour l’éducation au développement durable). Cette action est soutenue par l’Union Européenne et le Centre Ecologique Albert Schweitzer (CEAS). Il a pour objectif général de promouvoir un développement local durable et participatif basé sur une nouvelle conscience citoyenne. De façon spécifique, il vise deux principaux objectifs :

1. Valoriser la conscience citoyenne dans la commune de Ndiarème Limamoulaye du département de Guédiawaye.

2. Renforcer les organisations locales de Ndiarème Limamoulaye pour favoriser leur implication dans la gestion durable et rationnelle de l’eau et des déchets.

Pour l’atteinte de ses objectifs, le consortium COSPE, LVIA, PAEDD et la commune de Ndiarème Limamoulaye mutualisent leurs efforts et articuleront leurs interventions autour de deux pliés fondamentaux. Le renforcement de capacités et la sensibilisation visant à soutenir l’émergence de citoyens et groupes acteurs informés et mieux organisés pour contribuer à la gestion de leur environnement.

Le projet se voudrait un modèle de gouvernance participative et de gestion citoyenne du cadre de vie en banlieue.

LOCALISATION : Dakar, Guédiawaye, Ndarème Limamoulaye
THEME D’INTERVENTION : Gouvernance locale, assainissement, environnement et gestion du cadre de vie

Date démarrage : 1er Décembre 2016

DUREE : 27 mois

Valeur totale : 499 993,88 €

Principaux bailleurs : Union Européenne, Centreécologique Albert Schweitzer (CEAS)

Partenaires : Panafricaine pour l’Education au Développement Durable (PAEDD), LVIA (Associazione Internazionale Volontari Laici), commune de Ndiarème Limamoulaye.

ECONOMIE MIGRANTES,Opportunités d’occupation pour les jeunes générations au Sénégal - DAKAR

L’objectif spécifique de l’action est de promouvoir la création d’opportunités de travail pour les jeunes de Casamance et de la banlieue de Dakar à l’aide de la mobilisation de la diaspora sénégalaise d’Italie.
Le projet vise à promouvoir le développement économique des zones d’origine des migrants et potentiels tells à travers la formation et le renforcement des compétences des jeunes, l’insertion professionnelle et l’accompagnement dans la réalisation d’un projet de vie.
Cela se réalisera à travers une approche communautaire qui verra la participation de différents acteurs : d’une part, la diaspora sénégalaise en Italie, d’autre part, les institutions ouvrantes dans le domaine des migrations ou de la formation des jeunes telles que l’ARD, la DGSE, l’OIM, ecc...
En même temps, en Italie, des actions seront menées pour faciliter la circulation de l’information au sein de la communauté sénégalaise autour des opportunités existantes au niveau local.

LOCALISATION (région, ville, village….) : Dakar et Ziguinchor

THEME D’INTERVENTION : Formation et insertion professionnelle

Date démarrage : 1 Janvier 2017

DUREE : 25 mois

Valeur totale : 484.849,10

Principaux bailleurs : Ministère de l’Intérieur d’Italie

Partenaires : ASFC, CNCR

ECONOMIE MIGRANTES,Opportunités d’occupation pour les jeunes générations au Sénégal - Ziguinchor

L’objectif spécifique de l’action est de promouvoir la création d’opportunités de travail pour les jeunes de Casamance et de la banlieue de Dakar à l’aide de la mobilisation de la diaspora sénégalaise d’Italie.
Le projet vise à promouvoir le développement économique des zones d’origine des migrants et potentiels tells à travers la formation et le renforcement des compétences des jeunes, l’insertion professionnelle et l’accompagnement dans la réalisation d’un projet de vie.
Cela se réalisera à travers une approche communautaire qui verra la participation de différents acteurs : d’une part, la diaspora sénégalaise en Italie, d’autre part, les institutions ouvrantes dans le domaine des migrations ou de la formation des jeunes telles que l’ARD, la DGSE, l’OIM, ecc...
En même temps, en Italie, des actions seront menées pour faciliter la circulation de l’information au sein de la communauté sénégalaise autour des opportunités existantes au niveau local.

LOCALISATION : Dakar et Ziguinchor

THEME D’INTERVENTION : Formation et insertion professionnelle

Date démarrage : 1 Janvier 2017

DUREE : 25 mois

Valeur totale : 484.849,10

Principaux bailleurs : Ministère de l’Intérieur d’Italie

Partenaires : ASFC, CNCR

L’altra metà del mare - Soutien aux femmes transformatrices du poisson dans la commune de Kafountine

BRÈVE DESCRIPTION : Le projet entend contribuer à l’amélioration des conditions socio-économiques des femmes transformatrices des produits de la pêche dans la commune de Kafountine. Les actions prévues visent au renforcement de l’activité économique, des capacités et du rôle des femmes dans la communauté des pêcheurs où elles vivent.

Dans le but d’atteindre l’autonomisation sociale et économique des bénéficiaires, la stratégie d’intervention se fonde sur trois axes d’intervention complémentaires :

i) Renforcement de l’autonomie des femmes et leur insertion dans l’économie de marché ;
ii) Amélioration qualitative et quantitative des capacités de production par la promotion de technologies écologiquement durables ;
iii) Sensibilisation aux problèmes féminins dans le secteur de la pêche et valorisation des produits locaux.

Le projet a été élaboré avec les bénéficiaires et les partenaires et a été structuré de façon à permettre aux femmes d’accéder de manière équitable aux opportunités économiques à travers une amélioration de l’unité de production, l’utilisation des énergies renouvelables et technologies appropriées.

Le renforcement des capacités des bénéficiaires leur permettra de s’exprimer, de développer leurs connaissances et leur confiance en elles-mêmes et de consolider leur rôle dans la société.

LOCALISATION : Kafoutine, Ziguinchor (Sénégal)

THÈME D’INTERVENTION : Genre / Pêche / Action Sociale

DATE DE DÉMARRAGE : 01/05/2017

DURÉE : 18 mois

BUDGET : 85 000 €

PRINCIPAUX BAILLEURS : Regione Emilia Romagna

PARTENAIRES : CEAS / GIE PISIOL TIKAATI / FENAGIE PECHE

Promotion du Contrôle Citoyen et du droit à l’Eau et à l’Assainissement au Sénégal

BRÈVE DESCRIPTION : Le projet vise à contribuer à l’augmentation de la responsabilisation et de l’implication des citoyens dans la gestions des ressources publiques destinées à l’Eau et à l’Assainissement au Sénégal. En particulier, il va renforcer la participation des populations et des OSC/OCB/ONG, notamment les celles membre du Conseil Citoyen, Droit à l’Eau et à l’Assainissement au Sénégal(COCIDEAS) à la gouvernance pour la fourniture d’un service public d’Eau et d’Assainissement de qualité.

LOCALISATION :
• Département de Dakar : Commune de Grand Dakar
• Département de Pikine : Commune de Dalifort
• Département de Guédiawaye : Commune de Médina Gounass
• Département de Rufisque : Commune de Rufisque Ouest

THÉMATIQUE D’INTERVENTION : Redevabilité, gouvernance, Audits sociaux

DATE DE DÉMARRAGE : 01 Août 2017

DURÉE : 18 mois

BUDGET : 263 514 €

PRINCIPAUX BAILLEURS : UE

PARTENAIRES : PAEDD

CERTEZZE _ Projet d’appui à des initiatives Concrètes Et Réalisables dans les Territoires et dans les Zones d’Émigration des Jeunes du Sénégal et du Mali

BRÈVE DESCRIPTION : CERTEZZE favorise l’amélioration des conditions de vie de 80 jeunes entre 17 et 35 ans dont 50% de femmes en créant des opportunités de formation et insertion professionnelle dans les territoires de résidence. Le projet appuiera des activités d’entreprise qui seront en grande partie liées à des projets de type agroécologique tout en intégrant des activités qui favorisent l’accès à la terre et aux ressources.

LOCALISATION : Sénégal (Mbour, Tambacounda, Ziguinchor) et Mali (Kayes)

THÉMATIQUE D’INTERVENTION : Agriculture / Elevage/ Entreprenariat /Migrations

DATE DE DÉMARRAGE : 01/10/18

DURÉE : 20 mois

BUDGET : 699 248 €

PRINCIPAUX BAILLEURS : AICS

PARTENAIRES : CPS / MAIS / GRDR / CNOP / CNCR / APEJ / ANPEJ

Diffusion d’Expériences innovantes de gestion participative - Mangroves et Territoires (DEMETER)

Le projet DEMETER, proposé par le collectif 5Deltas, vise à améliorer la gestion et la valorisation des ressources naturelles des territoires de mangrove au Sénégal. L’action se base fondamentalement sur une vision de développement durable permettant de renforcer la responsabilité citoyenne des communautés locales sur la gestion des ressources naturelles, en plus d’initier des actions de terrain durables et transversales pour les espaces de mangrove du Sénégal. En soutenant une gestion participative, équitable et durable (GPED), le projet DEMETER contribue à promouvoir « un environnement côtier et marin, conservé et géré durablement par et pour les sociétés qui en dépendent ». Les parties prenantes de l’action sont (i) les ONG internationales membres du Collectif 5Deltas (ADG – chef de file –, GRDR, COSPE, United Purpose, Le Partenariat), (ii) deux entreprises sociales et solidaires Jokalante (Sénégal) et Kinomé (France), contractants du projet), (iii) l’Université de Liège, associé du projet, (iv) 10 associations locales appelées opérateurs GPED qui seront bénéficiaires des subventions en cascade (parmi elles, pourront être éligibles les acteurs locaux membres du Collectif 5Deltas APIL, ASAPID, APTE, etc.), (v) 5 communes des zones d’intervention.

Le principe du projet repose sur la mise en commun des expériences des acteurs du 5Deltas afin de concevoir une palette d’outils de GPED des ressources naturelles spécifique aux territoires de mangrove et de la diffuser au sein du collectif 5Deltas et dans les territoires de mangrove du Sénégal. Les acteurs locaux souhaitant s’engager dans la mise en œuvre des outils de GPED bénéficieront d’un accompagnement à la fois méthodologique, financier et de renforcement de capacités, afin d’assurer la pérennisation de leurs initiatives.

LOCALISATION (région, ville, village… si possible avec les coordonnées de géo localisation.) : Le projet se réalise dans 3 Deltas, celui de la Casamance, du Saloum, du Sénégal

THÈME D’INTERVENTION : environnement (protection des mangroves)

Date démarrage : novembre 2017

Date de fin prévue : octobre 2020

Valeur totale : 694 989,93 euros

Principaux bailleurs : UE

Partenaires : ECLOSIO (Chef de file), Le partenariat, United Purpose, GRDR