Accueil » Events & Jobs » SAMU SOCIAL SENEGAL cherche un CONSULTANT

SAMU SOCIAL SENEGAL cherche un CONSULTANT

mardi 9 août 2016

Les candidatures seront envoyées avant le mardi 30 août 2016 par voie électronique au Samusocial Sénégal, avec mention en objet : « Recrutement consultant Bases de Données » Adresse d’envoi de la proposition : direction@samusocialsenegal.com

CONTEXTE
A Dakar, c’est pour faire face à la situation des enfants des rues que s’est créé le Samusocial Sénégal (SSN) en 2003. Son action est avant tout une méthode de sauvetage : aborder ces enfants et ces jeunes dans l’urgence, établir un contact rassurant et proposer les premiers secours. Ce n’est qu’ensuite, une fois la confiance créée, qu’il devient possible d’envisager la post-urgence, en installant des dispositifs plus durables, ceux de l’insertion et du développement.
Les bénéficiaires directs du projet sont les enfants et les jeunes de la rue à Dakar, garçons et filles. Enfants errants et en rupture (Fakhman), enfants mendiants (dits talibés), jeunes travailleurs, enfants accompagnés,
jeunes filles prostituées ou mendiantes, sont autant de désignations qui expriment les problématiques et situations des enfants et jeunes qui passent l’essentiel de leur temps dans la rue. Ces garçons et ces filles de la rue constituent le groupe cible du projet.
L’analyse de la problématique des enfants et jeunes de la rue permet de mieux comprendre comment ces enfants et ces jeunes, pour survivre dans un environnement hostile, développent des repères sécuritaires et identitaires qui les enferment, en quelque sorte, dans le monde de la rue (notion de suradaptation paradoxale). Ils perdent toutes représentations liées au corps, à l’espace, au temps ; ils peuvent être malades, subir des violences, physiques ou psychologiques, mais n’ont plus la capacité psychique de chercher des soins ou de l’aide. C’est pour cette raison qu’il est primordial d’aller à la rencontre des enfants et jeunes de la rue, en les considérant comme des victimes, incapables d’aller vers les dispositifs d’aide existants, et à plus forte raison de prendre en main leur avenir. Ce n’est que lorsqu’ils reprennent confiance en eux, qu’ils retrouvent une certaine estime de soi, notamment grâce à la relation d’aide créée par les équipes du Samusocial Sénégal, qu’ils peuvent alors exprimer des souhaits, des projets, et seront soutenus dans leur réalisation par les équipes du Samusocial Sénégal. Ils peuvent alors être des acteurs de leur présent et de leur avenir, et l’analyse de la pratique démontre que les seuls projets de sortie de rue susceptibles d’aboutir sont ceux que les enfants et jeunes eux-mêmes s’approprient pleinement.

1. LE CADRE D’INTERVENTION : LE PROJET UNION EUROPEENNE
Cette offre de service s’inscrit dans le cadre d’un projet financé par l’Union Européenne pour lequel le Samusocial International est le demandeur principal et le Samusocial Sénégal est codemandeur. Le projet est intitulé : « Développer le système de protection pour les enfants de la rue au Sénégal : renforcer les services, les compétences et la mobilisation ». Il s’agit de renforcer l’effectivité du système national de protection de l’enfance au regard de la vulnérabilité spécifique des enfants et adolescents de la rue.
Une partie des activités de ce projet est relative à la prise en charge des enfants et adolescents de la rue en leur faisant bénéficier de services de protection adaptés. D’autres activités consistent au renforcement de capacités des équipes du Samusocial Sénégal et de ses partenaires afin d’être plus opérationnels dans la prise en charge de ce public spécifique. Enfin des activités de sensibilisation en faveur des droits des enfants et adolescents de la rue visent à mobiliser toutes les parties prenantes de la protection de l’enfance.
Le recrutement d’un consultant statisticien pour la refonte et le transfert d’une Base De Données (BDD) s’inscrit dans les activités de sensibilisation et d’information car la refonte de la BDD doit notamment contribuer à l’élaboration d’une campagne de plaidoyer contre les violences faites aux enfants et
adolescents de la rue.
Il s’agit pour le Samusocial Sénégal de mettre en oeuvre une BDD proposée par le Samusocial International à tous les Samusociaux de son réseau afin de permettre une uniformité dans la collecte de données.
L’utilisation de cette nouvelle BDD passe nécessairement par le transfert des données de l’ancienne BDD à la nouvelle BDD. Egalement,cette démarche permettra au Samusocial Sénégal d’introduire de nouvelles variables dans sa BDD, notamment des variables sur les violences vécues par les enfants et adolescents de la rue. De ce fait, il est nécessaire à la fois d’identifier clairement ces nouvelles variables et leurs modalités de réponse et de rechercher les informations afférentes dans les dossiers des enfants et adolescents, et ceci
sur plusieurs années écoulées.

2. LE CONTENU DE L’OFFRE
NATURE  :
Recrutement d’un consultant pour une refonte de Bases De Données (BDD) et une exploitation analytiquedes données relatives aux violences faites aux enfants et adolescents de la rue.

OBJECTIFS :
Construire les nouvelles BDD « Personne » et « Médicale » à partir d’un format prédéfini et éventuellement adapté, et produire une analyse des données relatives aux violences vécues par les enfants et adolescents de la rue.

RESPONSABILITES :
- Renseigner les nouvelles BDD à l’aide des anciennes BDD et des dossiers individuels des enfants et jeunes (il s’agit là de la partie la plus importante du travail).
- Améliorer les variables relatives aux violences subies par les enfants et adolescents de la rue au vue des informations fournies par l’équipe du Samusocial Sénégal et/ou disponibles dans les dossiers individuels des enfants et adolescents pris en charge par le SSN.
- Définir les modalités de réponse et renseigner les variables à partir des dossiers individuels des enfants et adolescents pris en charge par le SSN (sur une période à déterminer avec le SSN).
- Traiter les données relatives aux violences en rue et dans les lieux de vie antérieurs à la rue par croisement avec d’autres variables sociodémographiques notamment, et produire des statistiques pertinentes.
- Produire un rapport d’analyse des caractéristiques des violences faites aux enfants et adolescents de la rue.

QUALIFICATIONS/ EXPERIENCES REQUISES :
- Niveau Master recherche ou professionnel en statistiques, socio-démographie, sociologie (avec une spécialisation dans les données quantitatives) ou tout domaine pertinent.
- Avoir une excellente maîtrise du logiciel Excel (formules de base et avancées).
- Etre rigoureux, exigeant et avoir des méthodes de travail précises.
- Avoir de bonnes capacités d’analyse et rédactionnelles (en français).
- Etre à l’écoute des réorientations édictées par le SSN ou le SSI.
- Etre force de propositions.
- Une bonne connaissance des problématiques liées aux enfants et adolescents de la rue et notamment celles liées à la violence sera appréciée.

CALENDRIER :
La prestation de service aura une durée de 4 à 6 mois en fonction de la charge de travail évaluée au démarrage et devra démarrer au plus tard le 1 er octobre 2016. La personne retenue devra être disponible à temps plein durant toute la durée de la prestation.

OFFRE TECHNIQUE ET FINANCIERE :
Les candidats devront soumettre :
- Une proposition technique et un calendrier détaillé.
- Une proposition financière détaillée.
- Un CV du consultant avec deux références permettant d’avoir un retour sur des activités réalisées en lien avec des Bases de Données.

CONDITIONS DU CHOIX DU CONSULTANT :
Le Samusocial Sénégal fait parvenir les présents termes de référence à plusieurs consultants individuels et à différents cabinets de consultants. S’ils sont intéressés par la mission, ils soumettront au Samusocial Sénégal,
avant le mardi 30 août 2016, une proposition technique et financière.
Le Samusocial Sénégal sélectionnera la meilleure offre parmi celles soumises par les candidats, en attribuant à chacune une note technique (sur 75 points) et une note financière (sur 25 points). Concernant la note financière, l’offre la moins-disante obtiendra 25 points et les autres verront leur note diminuer au prorata de leur prix.

Le Samusocial Sénégal se réserve le droit de faire passer un test technique au consultant retenu afin de s’assurer de ses qualifications.

Les candidatures seront envoyées avant le mardi 30 août 2016 par voie électronique au Samusocial Sénégal, avec mention en objet : « Recrutement consultant Bases de Données »

Adresse d’envoi de la proposition : direction@samusocialsenegal.com